Zazou - Isabelle Nicolazzo

Autodidacte, j'ai commencé par le graphite.Au fil de belles rencontres,
le pastel, l'acrylique, l'huile, l'aquarelle...et dernièrement la sculpture se sont rajoutés à ma palette......
Je suis aussi intervenante dans les écoles pour le pastel.


Bonne visite !
Toutes les images de ce site sont protégées par le Code de la propriété intellectuelle.
Leur reproduction en tout ou partie ne peut se faire sans mon consentement.

Un aperçu...

dimanche 17 avril 2011

Jazz....

une commande spéciale pour Yann Lekeux,  luthier "cuivre et bois"
... tableau qui servira de logo....

Merci Yann pour votre confiance !
Acrylique 50 x 50 

VENDU

Cliquez sur ce lien : 

http://www.basedeloisirs.net/t8151-quand-le-jazz-est-la-duo-zazou-lejumeau

Merci à Lejumeau pour ce très beau poème !

6 commentaires:

  1. En le regardant je ressens les vibrations,les notes fusent .J'aime ta création Isa,un superbe instrument et ce jazzman dans l'effort est magnifique.Un logo de toute beauté ,bravo !!!

    RépondreSupprimer
  2. Surperbe, j'adore. Une belle harmonie dans les couleurs et la composition, bravo !

    RépondreSupprimer
  3. Merci à toutes les deux !ça me fait chaud au coeur !
    bises

    RépondreSupprimer
  4. Santal m'enlève les mots de la bouche , j'ai aussi le sentiment d'entendre les sons tant ces brins de courbes échappées semblent matérialiser les vibrations de la musique et puis le jazzman en pleine action vibre lui aussi , concentré sur son souffle ; épurée et complexe à la fois cette toile défit la loi des logos qui veut qu'ils soient juste simples , c'est le constraste noir-blanc qui en donne toute la lumière et l'éclat , fallait y penser ! une totale résussite !
    DIANE ღ

    RépondreSupprimer
  5. Ah oui !... Voilà de l'art, du vrai...
    Merci Zazou ! Tiens, je vais mettre sur mon Blog un lien vers ton Blog ! Y a pas de raison que mes "visiteurs" soient privés d'un délicieux détour dans ta Galerie !
    A bientôt, chère Zazou et
    Millebisous du Sanglier comtois,
    Jean

    RépondreSupprimer
  6. Je passe souvent lui dire bonjour . Je l'adore et je crois qu'il est mon préféré . Un regret : le chant des notes est bien trop sourde . Par bonheur ,Zazounette à su faire oublier ce silence imposé , en mettant en avant toute la beauté de Louis jouant fort avec son instrument. Que c'est beau !
    Merci Zazounette.
    delice
    ps. J'ai cru avoir mis un petit coucou ici .C'est réparé.

    RépondreSupprimer